NIGERIA : des promesses non tenues (partie 2)


Cet article soulève pas mal de questions. Des questions souvent abordées sur ce site notamment sur les bienfaits des colons. Ce n'est pas une coïncidence si les principaux maux qui frappent nos pays d'Afrique ont commencé juste après les décolonisations. La sphère politique est en parti responsable car elle n'a pas su tirer profit des enseignements « positifs » légués et ce malgré l'intégration du Nigéria dans le Commonwealth. Je ne dis pas que l'on doit justifier la colonisation loin de là. Peut être que les pays d'Afrique auraient été au niveau actuel de la chine ou l'inde s il n'y avait pas eu les colons. Mais l'histoire en a décidé autrement.

Un autre sujet m'interpelle et peut faire débat. Beaucoup ont débattu sur la colonisation ses causes, ses conséquences ... D'autres comme Giovanni Djossou ont écrit un article sur la dictature en illustrant notamment le parcours de Jerry Rawlings. Certains approuvent la dictature et rejettent les effets positifs de la colonisation. Faire un parallèle entre la colonisation et la dictature peut sembler inutile et stupide au premier abord mais est-ce si incohérent ?

Les deux procédés ont pour objectif d'imposer, de dicter aux autres une façon de vivre de penser. Les deux ont souvent utilisé la force pour rallier les gens à leurs causes. Leur prise du pouvoir à souvent coïncidé avec une amélioration de la situation économique du pays et s'est aussi accompagnée d'un enrichissement personnel. Au fond la seule vraie différence est l'appartenance ou non au peuple ...

Oluwaseun OLUGBENGA

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site