Créer un site gratuitement Close

L’exception démocratique sénégalaise.

Dans une Afrique minée depuis bien longtemps déjà par des dérives monarchiques, le Sénégal fait office aux yeux d’un grand nombre d’observateurs d’ « exception démocratique », non pas qu’à vrai dire de ce côté du fleuve Sénégal la démocratie y reflète un exemple d’orthodoxie, mais plutôt parce que relativement à l’environnement politique africain, le Sénégal semble tirer son épingle du jeu.

Dans les années qui ont suivi la vague d’indépendance de 1960, le Sénégal a été le premier pays d’Afrique à permettre le pluripartisme, d’abord en le restreignant à quatre partis (1974) pour ensuite l’élargir définitivement et le transformer en multipartisme intégral (1981). 

Le 31 décembre 1980, dans une cérémonie restée mémorable, le Président Léopold Sédar Senghor (qui détenait les rênes du pays depuis son accession à l'indépendance en 1960) annonçait qu’il mettait fin à ses fonctions de chef d’Etat pour passer le témoin à son dauphin d’alors Abdou Diouf. Tels furent les mots du Président Senghor le mercredi 31 décembre 1980 lors de la cérémonie qui a eu lieu dans une petite salle du Palais de la République et pendant laquelle il remettait officiellement sa démission de Président de la République à Kéba Mbaye, Président de la Cour suprême : « Monsieur le Premier Président (ndlr Kéba Mbaye), après y avoir mûrement réfléchi, j’ai décidé de me démettre de mes fonctions de Président de la République. La Cour suprême est la gardienne, vigilante, de notre Constitution. C’est pourquoi j’ai honneur, Monsieur le Premier Président, de remettre ma décision entre vos mains. »[1]

Et bien sûr, le 19 mars 2000 allait sonner comme une apothéose avec une alternance démocratique et paisible au sommet de l’Etat, pas seulement l’alternance au sein du même parti par la montée  des jeunes comme c’était justement le cas entre Senghor et Abdou Diouf qui lui avait succédé, mais véritablement l’alternance des partis. Le nouveau Président Wade, grand vainqueur des joutes électorales que le gouvernement du Premier Ministre Mamadou Lamine Loum aura eu l’honneur d’organiser en toute transparence, apparaissait comme le principal artisan de ce qui allait être salué par le monde entier comme un exemple ô combien lumineux de démocratie.

De ce point de vue, il apparait indéniable que le Sénégal a eu à faire preuve de temps forts démocratiques. Il est peut être même plus intéressant de noter avec Christian Coulon[2] l’existence d’une « tradition démocratique » sénégalaise qui remonterait d’ailleurs bien au-delà de la période coloniale par la prééminence même dans nos royaumes d’un espace public élargi dans laquelle figurait déjà une diversité d’acteurs.

Il n’en demeure cependant pas moins vrai que le Sénégal est confronté, et aujourd’hui plus qu’hier, à des difficultés qui mettent véritablement à mal cette idée d’exception démocratique. La première me semble t-il est d’ordre économique et est liée aux pressions que la crise économique fait peser sur le Sénégal. Après les émeutes de la faim de mai-juin dernier, on a assisté dernièrement dans les banlieux dakaroises aux émeutes de l’électricité. Malgré le fait que Sénégal n’ait pas une économie financiarisée, on peut penser que la crise financière, devenue d'ailleurs économique, qui frappe de plein fouet les pays du Nord aura une répercussion sur notre pays, ne serait-ce que par une baisse des investissements qui va accentuer le chômage qui frappe presque déjà la moitié de la population en âge de travailler. Inutile de dire alors que l’Etat aura encore plus de mal à remplir ses fonctions distributives. La corruption et le clientélisme n’en gagneront que davantage de terrain, ce qui ne fait que remettre encore plus en question notre démocratie.

La deuxième série de difficultés réside dans le tripatouillage des institutions qui me semble-t-il est directement lié aux querelles à l’intérieur du Parti Démocratique Sénégalais (le PDS au pouvoir depuis l'alternance du 19 mars 2000)  et à la volonté prêtée à tord ou à raison à Wade Père de vouloir nous scotcher Wade Fils. La démocratie dans un pays est souvent à l’image de la démocratie ou de la non démocratie en l’occurrence qui prévaut au sein du parti qui dirige ce pays. Le Président Wade gère son parti dans une sorte de néo-patrimonialisme en utilisant les moyens de son parti et de l’Etat comme s’il s’agissait de ses propres biens tout en donnant à ces pratiques une apparence démocratique. Quand on veut se débarrasser d’un Idrissa Seck (ancien Premier Ministre du PDS) devenu gênant, on piétine les règles de séparation des pouvoirs théorisées par Montesquieu pour montrer à la justice la voie à suivre. Quand le scénario se reproduit avec Macky Sall, ancien Premier Ministre du PDS et désormais ancien Président de l'Assemblée Nationale, on supprime tout simplement le poste de N°2 au sein du PDS et on bâillonne les députés pour qu’ils le destituent. C’est tout simplement ahurissant d’avoir voté le projet de loi Sada Ndiaye qui fait passer le mandat du Président de l’Assemblée Nationale de cinq à un an : qu’il n’en déplaise aux détracteurs de Macky Sall et en dépit de l'avis donné par le Conseil Constitutionnel sur la procédure utilisée par les députés, cette loi est anticonstitutionnelle aussi bien dans l’esprit que dans la lettre. Le jeu politique au sein du parti au pouvoir est plombé d’avance car, et les libéraux eux-mêmes se plaisent hélas à le dire, au PDS il n’y a qu’une seule constante, c’est Wade. Pire, il y a de quoi craindre que cette constante ne devienne le clan des Wade. Ce serait l’ultime assaut à cette « exception démocratique » qui fait tant notre fierté.

Nicolas-Simel

[1]Lire à ce sujet l’excellente présentation d’El hadj Ibrahima Ndao dans Sénégal, histoire des conquêtes démocratiques, NEAS 2003, p.370 à 380

[2] Christian Coulon, la tradition démocratique sénégalaise, in Démocraties d’ailleurs, Alain Jaffrelot (dir.), Presses de SciencesPo

Commentaires (26)

1. waly sene 11/02/2013

voulez vous m'aider a trouvé une site web qui me permettra de faire mon exposé qui porte sur (genese et democratie senegalaise)

2. slt pouvez vs m'aider a traiter une exposee dont le theme est GENESE ET EVOLUTION DE LA DEMOCRATIE AU SENEGAL DE L'ETAT COLONIAL A NOS JOURS (site web) 31/01/2013

[b][/b]

3. slt pouvez vs m'aider a traiter une exposee dont le theme est GENESE ET EVOLUTION DE LA DEMOCRATIE AU SENEGAL DE L'ETAT COLONIAL A NOS JOURS (site web) 31/01/2013

[b][/b]

4. tapha toure 31/01/2013

m'aimerais que vous m'aimez a traiter un exposé sur la genèse et l'évolution de la démocratie sénégalaise de 1960 à nos jours

5. dieng (site web) 04/06/2012

je veu un exposé portan sur l exempl de la democrtie senegalaise en Afrique

6. seynabou ndiaye (site web) 01/06/2012

ce commentaire de cette texte est trop longue pour que j puisses comprendre je voudrais que ce texte soit resume svp

7. seynabou ndiaye (site web) 01/06/2012

j voudrais que ce texte soit resume svp

8. mountaga toure (site web) 14/04/2012

slt bon pouvez vous m'aider a faire une exposer de la genese et évolution de la democratie senegalais

9. Babéne Joseph Antoine (site web) 10/03/2012

J'aurais souhaiter que vous m'aidiez à propos du sujet de dissertation " Genése et évolution de la démocratie sénégalais : de l'état colonial à nos jours"

10. diariétou fall (site web) 08/03/2012

j aimerai que vous m aidez sur un sujet de dissertation genèse et évolution de la démocratie sénégalais de l état colonial jusqu'a nos jours

11. diariétou fall (site web) 08/03/2012

j aimerai que vous m aidez sur un sujet de dissertation genèse et évolution de la démocratie sénégalais de l état colonial jusqu'a nos jours

12. maimouna n'diaye (site web) 16/05/2011

dans la marche de la démocratie sénègalaises depuis l'époque colonial relevée 5faits majeurs qui renforce la démocratie et 5élèments de recules démocratique

13. bo medoune (site web) 09/04/2011

il est vraiment de montrer qu il existe deux en afrique l un l indigence et l autre la corruption.cel de la demoncratie est un peu intetule dans l article wade a ete elu de maniere paisible confortable 50 pour 100 .

14. marietou fall 23/03/2011

j aimerai que vous me aidez sur 1 sujet de dissert genése et évolution de la démocratie sénégalaise de l état colonial a nos jours

15. ADJA FAMA (site web) 21/03/2011

MERCI POUR LES INFOS

16. mohamed diop 03/03/2011

pouvez vous m'aidez sur un sujet d' exposee: genèse et evolution de la democratie senegalaise de nos jours

17. ada ndong 07/02/2011

j voudais le resume de l evolution de la democratie senegalaise de l etat colonial a nos jours

18. mariama koyate 31/01/2011

stl pouvez vous nous aider sur notre exposee; evolution de la democratie senegalaise de l etat colonial a nos jours.

19. adama ndong 31/01/2011

stl pouvez m aider sur une exposee:genese et evolution de la democratie senegalaise a l epoque colonial a nos jours.

20. ibrahima 05/11/2010

Pour commencer je vous presente cordialement mes salutations.Pouvez vous m'aider sur un sujet d'exposée:"l'evolution de la democratie au senegal depuis l'alternance jusqu'a nos jours.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site